Conciliation des vies dans les paroisses

Sept paroisses des cantons d'Argovie, de Zurich et de Bâle Campagne vont participer au projet "Sur le chemin de la conciliation des vies", réalisé par les trois églises cantonales d‘Argovie, de Zurich et de Bâle Campagne.

Sous la supervision du Bureau UND, les sept paroisses ont effectué l’analyse de leurs structures organisationnelles et de leur culture en termes de conciliation. Elles vont également développer des mesures visant à faciliter la conciliation entre vie professionnelle et vie privée. Une table ronde aura ensuite lieu pour permettre une discussion sur les bénéfices et les défis de la démarche. Dans une troisième phase, les résultats seront analysés par le Bureau UND et résumés dans un bref rapport. L'objectif du projet est de permettre à d’autres paroisses d’avoir accès à ces résultats, mais également de les sensibiliser aux avantages de mettre en place des conditions de travail favorable à la famille. Le projet est financé par les trois Eglises des cantons d’Argovie, de Zurich et de Bâle Campagne et durera de l'été 2016 au printemps 2017.

Un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée met en évidence des avantages clairs en lien au changement sociétaux actuels. Cela permettrait par exemple d’attirer de nouveaux membres du personnel et de les conserver. En Suisse, les modèles familiaux ont évolué au cours des 20 dernières années. De plus en plus de ménages avec enfants partagent les tâches familiales et les conjoints non-membres du personnel de l’église vont poursuivre leur profession. En outre, plus de 50% des personnes nouvellement formés sont des femmes. Cela nécessite des conditions de travail spécifique, comme par exemple des opportunités de travail à temps partiel permettant un équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée. Les demandeurs d'emploi optent de plus en plus pour de bonnes conditions de travail et les paroisses bénéficient d’un personnel engagé et équilibré.